Accueil » Blog » Bourse » Peut-on devenir rentier avec la bourse ?

Peut-on devenir rentier avec la bourse ?

Qui n’a jamais rêvé d’être sur une plage paradisiaque avec son PC portable ?

Trader une ou deux heures dans la journée pour gagner suffisamment d’argent en bourse et profiter du reste de la journée pour faire ce dont vous avez envie : sport, balades, etc.

Rentier avec la bourse. Est-ce un mythe, une promesse mensongère ou est-ce possible ?

Levons le mystère ! Etudes et statistiques à l’appui.

Les français et la bourse

58 % des français ne sont pas prêts à prendre plus de risques sur une partie de leurs placements malgré la faible rémunération des produits d’épargne garantis, selon la dernière étude de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers).

Source : AMF

D’ailleurs, seuls 17 % des français déclarent posséder des actions !

La culture financière des français est relativement faible. Nous sommes plus habitués à placer nos économies sur un livret A pour éviter tout risque de perte que prendre des initiatives.

Est-ce une erreur stratégique de ne pas investir en bourse ?

Et vous ?

Faites-vous partie de ces 17 % qui détiennent des actions ou des 58 % qui ne veulent prendre aucun risque ?

Personnellement, j’ai investi en bourse… il y a plus de 20 ans déjà.

Vous avez la volonté d’être rentier, voyons si la bourse peut vous aider.

Pourquoi investir en bourse ?

La bourse est l’un des placements les plus rentables sur une longue période.

L’IEIF réalise des études pour comparer les performances des placements sur longues périodes. L’IEIF est un centre d’études, de recherche et de prospective indépendant spécialisé en immobilier.

Dans sa dernière étude sur la performance de différents placements sur 40 ans, nous pouvons lire des éléments intéressants. D’autant plus intéressants que cette longue période couvre 4 crises économiques majeures :

  • Krach obligataire et boursier d’octobre 1987
  • Eclatement de la bulle internet au début des années 2000
  • Crise des subprimes en 2008
  • Covid en 2020

Malgré cela, la bourse reste le placement le plus performant avec une performance annualisée de 15,1 %.

L’immobilier parisien est quant à lui à 10,8 %, l’assurance vie à 6,6 % et le livret A à …. 3,8 %.

Graphique montrant la rentabilité des placements sur 40 ans, période de 1982 à 2022. La bourse, les actions sont le placement le plus rentable

Source : IEIF

Sur une période courte, vous aurez toujours un risque fort de moins-value car une nouvelle crise peut surgir mais sur une longue période, la bourse peut être un placement rentable et très performant.

CAC 40

Je suis sûr que vous avez déjà entendu parler du CAC 40. C’est le principal indice de la bourse de Paris qui reflète la performance des 40 actions françaises les plus importantes.

En date du 30 septembre 2023, voici les 10 premières sociétés qui composent le CAC 40 :

EntreprisePourcentage de l’indice CAC 40
LVMH11,02 %
TOTAL ENERGIES9,54 %
SANOFI7,08 %
L’OREAL5,81 %
SCHNEIDER ELECTRIC5,51 %
AIR LIQUIDE5,13 %
AIRBUS4,61 %
BNP PARIBAS4,34 %
VINCI3,42 %
HERMES INTERNATIONAL3,36 %

Cette liste varie régulièrement en fonction de la « taille » des entreprises.

Par exemple en juin 2023, l’entreprise Edenred (tickets restaurant) a remplacé Vivendi dans l’indice parisien. Ce changement s’est fait car la capitalisation boursière d’Endered était supérieure à celle de Vivendi.

La capitalisation boursière correspond au prix qu’il faudrait payer pour racheter toutes les actions d’une société.

L’indice CAC 40 a été créé le 31 décembre 1987 et voici sa performance historique :

Graphique historique su CAC 40 depuis le 31/12/1987

J’espère qu’à la lecture du début de cet article et de ce graphique vous avez noté une incohérence.

Toutes les données que j’ai citées sont exactes, elles viennent de sources officielles. Mais pourtant, il y a un point fondamental à repérer.

Vous l’avez ?

Si oui, on continue.

Sinon, je vous donne une piste : les études prouvent que la bourse est un des placements les plus rémunérateurs à long terme or ce n’est absolument pas le cas pour le CAC 40 !

Depuis sa création, le CAC 40 est passé de 1 000 points à 7 310 points soit un gain de 631 % en 35 ans ou bien un gain annuel de « seulement » 5,8 % par an.

Et pire, vous auriez investi juste avant la crise des années 2000 quand le CAC était à 6 700 points, vous ne gagnerez que 9 %… sur une période de 23 ans … soit un gain annuel de 0,4 % !

Nous sommes mal partis pour l’instant pour être rentier avec la bourse. 😉

Le point fondamental manquant est l’impact des dividendes dans les performances boursières.

Les dividendes

Les dividendes sont une somme d’argent que les entreprises versent à leurs actionnaires. En général, les dividendes sont prélevés sur une partie des bénéfices de l’entreprise. En tant qu’actionnaire, vous possédez une part de l’entreprise et donc vous pouvez toucher une part de ses bénéfices sous forme de dividende.

D’un point de vue historique, les entreprises du CAC 40 redistribuent environ 45% de leur résultat net sous forme de dividende.

Graphique indiquant la médiane des rapports dividendes / résultats nets des entreprises du CAC 40, bourse de Paris.

Source : EY

Les dividendes ont représenté un montant de 67 milliards d’euros en 2022 et ont donc un impact énorme sur les performances boursières.

CAC 40 GR

Il existe un indice qui prend en compte l’impact de ces dividendes, c’est le CAC 40 GR.

GR pour Gross Return ou rendement brut en français.  

Le CAC 40 « classique » mesure uniquement l’évolution du cours de bourse des sociétés composant l’indice.

Le CAC 40 GR y ajoute le montant des dividendes versés et réinvestis en actions de ces mêmes sociétés.

Et la différence sur les performances est plus que significative :

Graphique évolution du CAC 40 et CAC 40 GR depuis le 31/12/1987

Nous avons vu que le CAC 40 est passé de 1 000 points en 1987 à 7 310 points. Si vous aviez investi 10 000 € en 1987, vous auriez à ce jour 73 000 €

Alors que le CAC 40 GR est passé de 1 000 point à 22 100 points en novembre 2023. Et donc pour la même somme investie au départ, vous auriez maintenant 221 000 € !

Un conseil : quand un conseiller financier compare son placement au CAC 40, méfiez-vous !

Il manipule volontairement l’information pour vous vendre son produit. Comparez toujours un placement boursier au CAC 40 dividendes réinvestis soit le CAC 40 GR.

Nous allons pouvoir nous attaquer à LA question : Peut-on devenir rentier avec la bourse ?

Si vous aviez décidé en janvier 1988 d’investir sur le CAC 40 GR l’équivalent de 1 000 € par mois, vous auriez aujourd’hui la somme de 1 364 200 € ! Incroyable mais vrai !

Voyons cela en détails.

Combien de temps pour être rentier avec la bourse ?

Alors en combien d’années peut-on être rentier avec la bourse ?

Tout dépend du patrimoine dont vous avez besoin.

Pour cela, nous pouvons nous baser sur la règle des 4 %.

C’est une règle d’épargne qui part du principe que si vous retirez au maximum 4 % de votre patrimoine, il est très peu probable que votre patrimoine soit de 0 euros un jour.

Ainsi si vous dépensez 40.000 € par an, il vous faudrait un patrimoine de 1 000 000 € pour être rentier.

J’ai donc calculé le montant mensuel que vous devez épargner sur des périodes allant de 10 à 30 ans. Le montant d’épargne est en euros constant. C’est-à-dire que j’ai pris en compte l’inflation.

Un exemple. Entre 2000 et 2023, l’inflation a été de 40 %. De ce fait si vous économisez 1 000 euros en 2023, en 2000 cela équivalait à une somme de 713 €.

Maintenant place au résultat : pour avoir 1 000 000 € au bout de 20 ans, il faut que vous puissiez économiser…. 2 200 € par mois.

2 200 € à économiser par mois….  pendant 20 ans pour être rentier !!!

Alors oui il est possible d’être rentier grâce à la bourse mais l’effort d’épargne doit être très conséquent….

D’un autre côté, si vous aviez pris la décision de placer ces 2 200 € mensuels sur un compte qui rémunère à 3 % net vous n’auriez aujourd’hui que 625 000 € soit 375 000 € de moins que votre investissement en bourse !

Preuve que la bourse est vraiment un placement à considérer sur le long terme.

Voici des simulations sur des périodes différentes.

Nombre d’annéesObjectif : 500 000 €Objectif : 1 000 000 €
10 ans2 935 €5 870 €
15 ans 1 550 €3 100 €
20 ans1 100 €2 200 €
25 ans835 €1 670 €
30 ans565 €1 130 €
Montant du placement mensuel pour obtenir un capital donné.

Sur 30 ans, il faut tout de même économiser 1 130 € par mois, pour être à la tête d’un patrimoine de 1 000 000 d’euros !

Je trouve que cet effort est trop important donc j’ai rajouté une autre hypothèse. Un héritage ou une donation de vos parents, ou grands-parents pour vous aider à commencer dans la vie active.

Avec héritage de 100 000 €, il faut économiser sur 20 ans 1 560 € par mois pour dépasser ce million d’euros. Alors certes, c’est 640 € en moins par mois que sans héritage mais cela reste une économie mensuelle encore très conséquente.

Nombre d’annéesObjectif : 500 000 €Objectif : 1 000 000 €
10 ans1 800 €4 740 €
15 ans705 €2 260 €
20 ans455 €1 560 €
25 ans345 €1 180 €
30 ans550 €
Montant du placement mensuel pour obtenir un capital donné. Héritage initial de 100 000 €

Si vous souhaitez réaliser vos propres simulations, je vous mets à disposition mon calculateur.

Screenshot calculateur bourse

Vous aurez la possibilité de choisir votre capital de départ, le montant d’épargne mensuelle et la durée d’investissement. Vous pourrez obtenir le montant du portefeuille et le comparer à un placement sur dont vous pouvez fixer le taux d’intérêt.

Cet outil vous sera très utile pour calculer le montant que vous pouvez avoir en bourse en fonction de votre capacité d’épargne personnelle.

Volatilité des marchés financiers

Les marchés financiers connaissent des baisses significatives régulièrement. On peut en noter deux importantes sur la courbe du CAC 40 :

  • La bulle Internet des années 2000
  • La crise des subprimes et la faillite de la banque Lehman Brothers.
Graphiques du CAC 40 : crises des années 2000 et crises des Subprimes

Durant ces 2 crises, le cours du CAC 40 a été divisé par 2 !

Alors que ce serait-il passé pour vous si vous aviez investi au plus haut de la bulle Internet ?

Tout d’abord votre portefeuille à ce jour serait gagnant puisqu’en ayant investi l’équivalent de 1 000 € par mois, votre portefeuille atteindrait 550 000 € alors qu’avec un placement garanti à 3 % vous n’auriez que 335 000 € soit 215 000 € de moins que la bourse.

Par contre ce même placement à 3 % aurait été plus intéressant jusqu’à fin 2012 ! Vous le voyez facilement grâce à mon calculateur.

Screenshot calculateur CAC 40 GR montant le résultat sur les 2 crises de la bourse de Paris.

Bitcoin, cryptomonnaies, forex, options

Beaucoup de personnes vont vous conseiller d’investir dans des cryptomonnaies, trader sur le Forex (marché de change sur les devises), ou de trader sur des options (outils financiers pour spéculer à la hausse ou à la baisse).

La promesse de gain va être importante et rapide.

Fuyez !

73 à 81 % des personnes qui ont investi dans le Bitcoin entre 2015 et 2022 ont perdu de l’argent (étude du BRI).

89 % des personnes qui ont investi sur le Forex ou dans des options sont perdantes selon l’AMF avec une perte moyenne de près de 11 000 € !

Source : AMF

Par ailleurs, l’étude a aussi permis de constater que les investisseurs qui traitaient le plus (en nombre de transactions comme en taille moyenne de transaction ou en volume cumulé) perdaient le plus. Il en va de même pour ceux qui persistent dans la durée, illustrant ainsi l’absence d’effet d’apprentissage.

Conclusion : être rentier avec la bourse, possible ?

La bourse est un très bon placement à long terme. Malgré toutes les crises passées, ce placement surperforme les autres. Il est donc très important de le considérer dans une stratégie d’indépendance financière.

Néanmoins, il semble être difficile d’être rentier uniquement en vous appuyant sur la bourse. L’effort d’épargne ou la durée d’épargne sont contraignants.

Il faut garder à l’esprit que la bourse est un placement non garanti. Donc sur de courtes périodes vous pouvez connaitre des pertes financières.

Garder bien cela en tête et anticipez la construction de votre budget !

Recevez mon calculateur bourse 

Adresse e-mail non valide

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut